Groupe Scolaire
Bondy



L’architecture doit à donner à la vie un cadre poétique. Ici, nous avons voulu lier à l’image de l’école, celle d’une ascension dynamique. Le bâtiment est ainsi composé qu’il semble s’élever en un mouvement en spirale. Hommage à  Boromini qui, à Rome, a couronné la « Sapienza », une ancienne université, d’une spirale mais surtout image symbolisant l’élévation qu’apporte la connaissance.

L’école défini son cadre. Alignée sans trop de rigueur le long des voies, elle marque l’espace et valorise ces rues. Le hall à l’angle, impose son statut d’équipement public sur un environnement encore chaotique. Au sud, elle ouvre ses cours sur le vaste espace libre des deux bassins couverts, séparé de celui-ci par un simple rideau d’arbres.

La simplicité et la clarté caractérisent l’organisation générale de cette école. 

L’école maternelle forme un ensemble compact, totalement isolé du reste de l’établissement, préservant ainsi la sécurité des petits et facilitant le travail de leurs maîtresses.   

L’école élémentaire occupe l’étage, elle est accessible par deux larges escaliers, l’un depuis le hall, l’autre directement depuis la cour de récréation. Les volumes des classes profitent des toitures inclinées, dont le décalage permet une illumination naturelle sur les deux faces. 

Les locaux du centre de loisir bordent le hall. La demi-pension occupe l’extrémité ouest du rez-de-chaussée du bâtiment. 

Bien que formant un ensemble, les deux cours de récréations sont clairement différenciées. Elles s’ouvrent  au sud sur les espaces libres  des bassins de rétention. Un rideaux d’arbres à feuilles caduques leur apportera, à la belle saison, une ombre agréable. 


Le hall d’entrée irrigue ce bâtiment par des circulations spacieuses conçues en fonction des cheminements des enfants, de leurs maîtres et de leurs parents.